Horoscope du Gémeaux de Février 2015

Ne pas se juger ou juger les autres trop sévèrement…
Votre œil déjà scrutateur sera encore plus aiguisé, ce mois-ci. Vous serez d’ailleurs porté à vous juger vous-même très sévèrement. De vieilles mentalités vous barreront la route, entravant ainsi votre bel élan. En effet, des gens trop attachés à leur manière de penser, d’agir et de travailler laisseront peu de place à l’innovation et, par conséquent, ils finiront par vous faire sortir de vos gonds.

Sens artistique et spiritualité
Il se pourrait que certaines personnes cherchent à vous tenir à l’écart de projets artistiques importants. Qu’importe! Jupiter, le grand bénéfique, veille aux grains : il les poussera à vous accorder ce qui vous revient de plein droit. Il mettra en lumière votre talent d’une manière tout à fait renversante et vous brillerez sous les projecteurs.

Carrière et argent
Peut-être avez-vous le sentiment que l’on ne vous reconnaît pas à votre juste valeur? Peut-être avez-vous l’impression de travailler dans l’ombre sans jamais bénéficier des bienfaits du soleil? Cet état de fait risque de vous rendre irritable et de déstabiliser votre entrain. Les planètes parlent ici d’une démotivation professionnelle accrue, si les choses ne s’améliorent pas. S’il est difficile, voire impossible, de changer le monde, il n’en va pas de même lorsqu’il s’agit de vieilles mentalités. Cela demande du temps, c’est tout! Un ange veille sur vous ce mois-ci. Jupiter s’interpose et fait tourner les événements, mêmes négatifs, en votre faveur. C’est tout dire!

Amour et amitié
Un fort désir d’être aimé et d’aimer vraiment se profile sur l’horizon amoureux. Un « nouvel éclairage » vous permettra de voir ce qui ne va pas, ce qu’il faut améliorer ou transformer pour redonner à la relation un nouvel élan passionné.

Famille et maison

Il se pourrait qu’un membre de votre famille agisse de manière complètement dépassée. On jurerait qu’il est sous l’influence d’une vieille mentalité qui l’empêche de voir que le verre est à moitié plein et pas nécessairement à moitié vide. Vous saurez l’aider à rectifier son tir!

Votre défi du mois
Ne pas juger d’après une première impression ni sauter trop vite aux conclusions.